Témoignages

Chloé et Kilari

Arnaud et Anais

Jean-Marie et Maurice

Andreï Feher, directeur artistique, Kitchener-Waterloo Symphony

Finissant de 2008

Le rôle qu’a eu JFP dans ma vie est énorme. Mes souvenirs les plus chers viennent de ces années-là. Faire de la musique avec des amis tout le long de mon parcours a été incroyablement enrichissant. On passait beaucoup de temps en dehors des cours académiques à jouer et à chanter 3 soirs par semaine et ça m’a motivé à écouter plus de musique et devenir curieux avec les professeurs qu’on avait. Je ne peux pas non plus oublier les 2 tournées européennes avec l’orchestre en 2006 et 2008 qui ont été avant tout des expériences sociales et des aventures remplies de bonheur et de musique. C’est à l’école que j’ai eu mes premières expériences de direction avec tous les ensembles et ça m’a ouvert une porte que je ne connaissais pas jusque-là. Je remercie tous les professeurs qui m’ont guidé et aidé à développer ma curiosité et mon amour pour la musique.

Andreï Feher

Hugues Tremblay, timbalier de l’Orchestre Symphonique de Montréal

Finissant de 1992

Mon séjour à l’école Joseph-François-Perrault aura peut-être été l’une des périodes les plus déterminantes pour ma vie en général. Non seulement j’ai appris mon métier dans la meilleure école de musique au Québec au niveau secondaire, avec des professeurs remarquables, mais j’ai aussi rencontré les personnes parmi les plus importantes dans ma vie. Ce fut un milieu de développement personnel et social formidable.

Hugues Tremblay

Sarah-Aude Lavigne, Intervenante DPJ

Ancienne élève

JFP représente une ouverture par rapport à la diversité dans son ensemble.

Durant mon parcours, il y a eu plusieurs occasions de faire face à la diversité à l’école et cela m’a permis de construire mon ouverture par rapport à autrui, ce qui est très important dans ma carrière actuelle.

Sarah-Aude Lavigne
Crédit photo : Marie-Andrée Lemire

Mylène Lefebvre, Éducatrice spécialisée au secondaire

Ancienne élève

C’est vraiment une fierté de pouvoir dire qu’on est diplômé d’une école secondaire à vocation particulière reconnue partout au Québec. Le rôle que JFP m’a apporté est ce qui va pouvoir me suivre toute ma vie, car c’est ce qui m’a permis de me développer en tant que musicienne. J’ai grandi à travers ce parcours.

Mylène Lefebvre
Crédit photo : Marie-Andrée Lemire

Wolf Thyma, étudiant résident, médecine

Finissant de 2011

J’ai toujours exprimé à qui veut l’entendre, que mon passage à JFP a bâti en grande partie la personne que je suis aujourd’hui. J’utilise les mots détermination, passion et dépassement de soi et ces valeurs qui m’ont été inculquées à JFP m’ont permis de réaliser les projets des dernières années. On peut donc dire que JFP fait partie de mon identité.

Wolf Thyma
Crédit photo : Marie-Andrée Lemire

Julie Deschênes, enseignante de musique à Joseph-François-Perrault

Finissante de 1988

Il y a près de 40 ans que j’ai été accueillie au programme de musique de Joseph-François-Perrault par madame Renée Beaumier. Les expériences musicales de toutes sortes et la formation que j’y ai reçu m’ont donné le goût de faire profiter à d’autres jeunes, comme moi, des expériences inoubliables et de belles années passées à JFP. Mon plan de carrière s’est donc orienté vers la musique et l’enseignement. C’est aujourd’hui à mon tour d’accueillir et de former depuis maintenant 27 ans les nouveaux venus en cordes à JFP. Merci Renée, merci JFP pour toutes ces belles années pleines de richesses et de musique !

Julie Deschênes

Amina Myriam Tébini, ancienne élève

Altiste, codirectrice de CASSIOPÉE

JFP restera toujours pour moi un espace unique de rencontres, d’opportunités et d’expérimentations! Je suis fière et reconnaissante de faire partie de cette communauté d’ami.e.s, de collègues, de mentors et d’étudiant.e.s qui me suivent et me soutiennent encore aujourd’hui dans ma démarche artistique.

Amina Myriam Tébini
Crédit photo : Lawrence Fafard

Marianne Cantin, ancienne élève

Enseignante de musique à l’École Joseph-François-Perrault

Il y a plus de 20 ans, une petite adolescente pas trop sage eut un coup de foudre. Des êtres d’exception lui transmirent un message, une voie, une passion. Non seulement elle découvrit un art, une façon toute personnelle de communiquer, mais aussi un sentiment d’appartenance et un amour de l’école. Elle eut même chaque matin, l’envie de se lever et d’aller à l’école, ce qui n’est pas toujours évident chez les petites adolescentes pas trop sages. 20 ans plus tard, une jeune femme a maintenant envie de se lever chaque matin pour communiquer sa passion et espère grandement devenir un être d’exception pour des adolescents sages ou pas. Joseph-François-Perrault est beaucoup plus qu’une institution scolaire pour moi. L’influence d’un tel programme est beaucoup plus qu’académique, elle est humaine.

Merci.

Marianne Cantin

Vincent-Kim, comédien

Finissant de 2009

Je suis ressorti de JFP avec une expérience concrète dans plusieurs domaines mais particulièrement en musique, que j’ai sentie vraie et qui me suit encore aujourd’hui. La musique fait encore partie de ma vie et on ressent une fierté de provenir de cette école. On ne se rend pas compte du nombre de personnes qui travaillent dans le domaine des arts et qui ont étudié à JFP, cette école qui reste dans le secteur public qui fait des miracles avec ses moyens.

Vincent-Kim
Crédit photo : Marie-Andrée Lemire